Cursus partiel

Voici les dispenses de certains modules pour les personnes ayant les diplômes suivants (selon l’arrêté du 22 octobre 2005 modifié) :

Les personnes titulaires du Baccalauréat professionnel ASSP

Les personnes titulaires du Baccalauréat professionnel ASSP (accompagnement, soins, service à la personne) sont dispensées des modules de formation 1, 4, 6, 7 et 8. Elles doivent suivre les modules de formation 2, 3 et 5 et effectuer douze semaines de stages pendant lesquelles sont évaluées les compétences correspondantes. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, dans le secteur sanitaire, social ou médico-social. Au minimum un stage se déroule dans un établissement de santé, en unité de court séjour.

Les personnes titulaires du Baccalauréat professionnel SAPAT

Les personnes titulaires du Baccalauréat professionnel SAPAT (services aux personnes et aux territoires) sont dispensées des modules de formation 1, 4, 7 et 8. Elles doivent suivre les modules de formation 2, 3, 5 et 6 et effectuer quatorze semaines de stages pendant lesquelles sont évaluées les compétences correspondantes. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, dans le secteur sanitaire, social ou médico-social. Au minimum deux stages se déroulent en établissement de santé dont un en unité de court séjour.

Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture

Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture sont dispensées des unités de formation 2, 4, 5, 6, 7 et 8 ainsi que des épreuves de sélection prévues à l’article 5 de l’arrêté du 7 avril 2020. Elles doivent suivre les unités de formation 1 et 3. Tous les stages se déroulent auprès d’adultes, dont un au moins auprès de personnes âgés.

Les personnes titulaires du diplôme d’ambulancier ou du certificat de capacité d’ambulancier

Les personnes titulaires du diplôme d’ambulancier ou du certificat de capacité d’ambulancier sont dispensées des unités de formation 2, 4, 5 et 7 ainsi que des épreuves de sélection prévues à l’article 5 de l’arrêté du 7 avril 2020. Elles doivent suivre les unités de formation 1, 3, 6 et 8. Tous les stages se déroulent auprès d’adultes, dont un au moins auprès de personnes âgés.

Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale ou de la mention complémentaire aide à domicile

Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale ou de la mention complémentaire aide à domicile sont dispensées des unités de formation 1, 4, 5 et 7 ainsi que des épreuves de sélection prévues à l’article 5 de l’arrêté du 7 avril 2020. Elles doivent suivre les unités de formation 2, 3, 6 et 8. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile. Dans le cadre de l’unité de formation 3, quatre semaines de stages minimum se déroulent dans un établissement de santé, en unité de court séjour. Le stage de l’unité 6 se déroule dans un établissement de santé. Un stage est organisé en fonction du projet professionnel de l’élève.

Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique

Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique sont dispensées des unités de formation 1, 4, 5, 7 et 8 ainsi que des épreuves de sélection prévues à l’article 5 de l’arrêté du 7 avril 2020. Elles doivent suivre les unités de formation 2, 3 et 6. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile. Dans le cadre de l’unité de formation 3, quatre semaines de stages minimum se déroulent dans un établissement de santé, en unité de court séjour. Le stage de l’unité 6 se déroule dans un établissement de santé. Un stage est organisé en fonction du projet professionnel de l’élève.

Les personnes titulaires du titre professionnel d’assistant(e) de vie aux familles

Les personnes titulaires du titre professionnel d’assistant(e) de vie aux familles sont dispensées des unités de formation 1, 4 et 5 ainsi que des épreuves de sélection prévues à l’article 5 de l’arrêté du 7 avril 2020. Elles doivent suivre les unités de formation 2, 3, 6, 7 et 8. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile. Dans le cadre de l’unité de formation 3, quatre semaines de stages minimum se déroulent dans un établissement de santé, en unité de court séjour. Le stage de l’unité 6 se déroule dans un établissement de santé. Un stage est organisé en fonction du projet professionnel de l’élève.

Le coût de la formation du cursus partiel

Il est proportionnel au nombre de modules à valider et est financé soit par le Conseil Régional si le candidat est éligible à la gratuité, soit par l’employeur ou soit par l’élève lui-même.