Autre formation : V.A.E

L’accompagnement V.A.E

L’IFAS des Sables d’Olonne propose un accompagnement individualisé dans le cadre de la Validation des Acquis de l’Expérience en vue de l’obtention du Diplôme d’Etat d’Aide-Soigant.

Cette formation répond au principe de promotion professionnelle de reconnaissance sociale. La démarche V.A.E est complexe (selon l’Arrêté du 25 janvier 2005 modifié, relatif aux modalités d’organisation de la validation des acquis de l’expérience pour l’obtention du Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant) d’autant que le module de 70 heures d’apports théoriques est devenu facultatif.

Elle nécessite un accompagnement individualisé pour être menée à son terme en vue de l’obtention du D.E.A.S.

L’objectif général de cette formation est :

  • d’optimiser la réussite des candidats en vue de la validation des 8 compétences nécessaires à l’obtention du D.E.A.S.

Les objectifs spécifiques de l’accompagnement sont les suivants :

  • choisir des situations de soins pertinentes en lien avec les 8 compétences décrites dans le livret de présentation des acquis de l’expérience ;
  • prendre du recul sur leurs pratiques et être capable de les analyser ;
  • exploiter au mieux les situations choisies ;
  • présenter des situations et leur analyse de façon claire et pertinente;
  • préparer les candidats à l’entretien avec le jury permettant d’apprécier chacune des compétences.

Au cours de cette formation de 24h (à raison de 12 séquences de 2h), le candidat est accompagné par la formatrice pour mettre en évidence les compétences qu’il a acquises sur le terrain à partir de son expérience.

Pour cela, le candidat bénéficie :

  • d’une aide au choix des situations pertinentes ;
  • d’une analyse de son écrit sur le fond et la forme ;
  • d’un travail sur les axes d’amélioration de son écrit ;
  • d’apports théoriques éventuels nécessaires ;
  • d’une actualisation de ses connaissances sur l’exercice professionnel aide-soignant ;
  • d’une information sur l’entretien avec le jury ;
  • d’une simulation d’entretien et suivie d’un débriefing.

Pour les personnes inscrites à Pôle emploi, se renseigner sur les possibilités d’aide financière.

Le principe de la V.A.E :

Evaluer les compétences acquises par l’agent au travers de son expérience professionnelle et les comparer aux compétences requises pour obtenir le diplôme visé.  

Les 4 étapes de la démarche à la VAE

1 : La recevabilité 
  • Vous demandez un dossier de recevabilité (en concertation avec la Direction des Ressources Humaines)
  • Vous remplissez le dossier
  • Vous l’envoyez à l’organisme charger de valider votre demande
  • Votre dossier est accepté : la démarche continue
  • Votre dossier est refusé : la démarche s’arrête là.

2 : La présentation des acquis

  • Vous recevez un livret de présentation des acquis
  • Pour remplir ce livret, vous pouvez bénéficier d’une aide : une formation (facultative) et un accompagnement méthodologique (temps collectifs et temps individuels)
  • Le référentiel du DEAS comporte 8 compétences
  • Pour obtenir le DEAS, vous devez valider ces 8 compétences
  • Pour chaque compétence, il s’agit de présenter 1 ou 2 situations choisies dans votre expérience
  • Tout au long du livret, des questions vont vous guider pour exposer et analyser ces situations sur chacune des 8 compétences.

3La validation des compétences

  • Votre dossier est étudié par un jury qui compare les compétences que vous avez acquises au cours de votre expérience avec les 8 compétences requises pour obtenir le DEAS
  • Ce jury est composé de 3 personnes :
    • – un enseignant en IFAS
    • – un AS ou un IDE ou un cadre de santé, en exercice
    • – un directeur d’établissement employant des AS
  • Le jury reçoit votre dossier (1 mois avant l’entretien)
  • Vous êtes reçu en entretien par ce même jury (vous exposez votre projet et vous répondez aux questions du jury).

4L’obtention du diplôme d’AS

  • Pour chaque compétence :
    • – le jury décide si elle est validée   
    • – si une compétence n’est pas validée, le jury peut recommander un supplément d’expérience(par exemple, si vous êtes toujours de nuit, il pourra être  intéressant de demander à intégrer l’équipe de jour)
  • Soit, vous validez les 8 compétences , vous obtenez le DEAS ;
  • Soit, vous validez certaines des 8 compétences. Elles vous sont acquises pendant 5 ans. Pendant ce délai, vous pouvez :
    • présenter un nouveau livret des acquis pour les compétences non validées
    • intégrer un IFAS pour suivre la formation correspondant à ces compétences.
Résultats de l’accompagnement à la VAE en vue de l’obtention du Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant :
Veuillez contacter l’IFAS des Sables au 02.51.20.41.64

Information sur les équivalences

Le site sur « France compétences », via le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) développe le certificateur du Diplôme d’Etat d’Aide-soignant (DEAS) avec les activités visées et les compétences attestées en lien avec la fiche n°4495.

Il précise également toutes les équivalences en lien avec les secteurs d’activités, les voies d’accès à la certification ainsi que les liens avec d’autres certifications professionnelles comme la V.A.E et les références aux textes réglementaires instaurant la certification.

Vous pouvez avoir accès à ce site « France compétences » en cliquant sur le lien ci-dessous:

https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/4495/#ancre2

https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/4495/#ancre2
Pour les candidats avec reconnaissance MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées).

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) est une décision administrative qui accorde aux personnes en situation de handicap une qualité leur permettant de bénéficier d’aides spécifiques comme un temps supplémentaire lors des évaluations des modules.

Lors du premier rendez-vous avec le formateur, ce dernier demande si l’apprenant a une reconnaissance MDPH et lui demande alors le justificatif en lien, afin d’adapter au mieux les outils et les méthodes pédagogiques.

CDTHED - Travailleurs handicapés : vous devez demander un taux d'Incapacité  Permanente de 50 % !